Inclusion et parité

La politique d’inclusion et de parité a pour objectif de permettre à chacune et à chacun de trouver sa place au sein de l’entreprise.

Elle est une politique d’acceptation des complémentarités, et non une politique de différenciation. Au sein du Groupe Les Echos-Le Parisien, cette politique d’inclusion et de parité se réalise de plusieurs manières : inclusion, parité et diversité.

Handicap

Le Groupe encourage une politique permettant aux salariés en situation de handicap de vivre pleinement leur emploi. Trois référents handicaps ont été nommés afin de consacrer, officiellement, une partie de leur temps de travail à l’amélioration des conditions de travail de nos salariés en situation de handicap.

Ainsi, plusieurs actions ont été déployées :

  • L’opération Duoday rassemble un collaborateur volontaire et une personne en situation d’handicap le temps d’une journée pour faire découvrir son métier.
  • L’attribution de CESU pour aider, dans leur quotidien, les salariés en situation de handicap.
La parité au sein du Groupe Les Echos-Le Parisien

La question de l’égalité entre les femmes et les hommes au sein du Groupe a fait l’objet de plusieurs textes importants. Ainsi en 2016, un premier texte a été signé sur l’égalité professionnelle et la conciliation entre la vie familiale et la vie professionnelle pour les sociétés de l’UES Les Echos puis un avenant en 2019 a fixé des critères précis de représentation des femmes à certains postes clefs de la rédaction des Echos.

En 2020, une charte de l’égalité a été publiée pour la rédaction du Parisien. Elle pose des principes rédactionnels précis et des engagements sur la politique des ressources humaines.

En novembre 2021, une journée de prévention des propos sexistes et du harcèlement sexuel a été proposée à l’ensemble des collaborateurs. Une conférence et une immersion en réalité virtuelle ont ainsi contribué à former les salariés en complément du rôle assuré par les référentes harcèlement sexuel et propos sexistes.

L’égalité d’accès à la profession de journaliste

En tant que groupe média, le Groupe Les Echos-Le Parisien accorde, au sein de sa stratégie globale d’engagement responsable, une place particulière à la promotion du métier de journaliste et à l’égalité d’accès à la profession.

En 2022, le Groupe s’est engagé auprès de l’association La Chance pour la diversité dans les médias, qui agit, notamment, pour l’accès de jeunes issus de milieux modestes aux études de journalisme. A travers la signature d’une convention de partenariat, le Groupe accompagne les projets de développement de l’association, principalement portés vers la lutte contre les discriminations sociales et géographiques agissant lors des concours et de la formation au métier.

Cette relation de mécénat se manifeste à travers plusieurs actions concrètes : un soutien financier, une attention particulière aux sollicitations professionnelles des étudiants de La Chance, une diffusion des offres de stages et d’emploi privilégiée, l’organisation de visites de la rédaction…

Un accompagnement spécifique

La situation de salariés aidants est également un axe de développement de notre politique d’inclusion en reconnaissant le temps nécessaire à la prise en charge des personnes en situation de fragilité. Par exemple, dans notre accord de télétravail, un jour complémentaire peut être accordé aux collaborateurs se trouvant dans cette situation.

Le Groupe a également fait le choix d’avoir dans ses locaux une assistante sociale dédiée à tous les collaborateurs. Ils peuvent ainsi, en toute confidentialité, la solliciter pour prévenir certaines difficultés ou trouver des solutions lorsque celles-ci adviennent.